Artistes

41220_434621078720_4857762_nReyhan Özdilek  

A commencé par la danse classique à l’âge de 7 ans. Puis elle s’est dirigée vers le théâtre à 13 ans au club de théâtre du lycée Galatasaray à Istanbul en Turquie.

Elle continue le théâtre durant ses études universitaires, notamment à l’AFUT sous la direction d’Olivier Chartier et a joué dans “De l’Oreille à l’Autre” de Lady Gregory (Atelier Francophone Universitaire de Théâtre), “Le Bourgeois Gentilhomme” de Molière, “La Comédie des Erreurs” de Shakespeare, “Escurial” de Michel de Ghelderode (St Petersbourg, 2002), “Le Révolte des Femmes” de Nazım Hikmet, “Le tombeau de Cassandre” de Malika Bey Durif (Toulouse,2003), « Le Procés de Baudelaire” de Pierre Bourgeade, (Brno, 2004) “Les Arbres des Tropiques” de Yukio Mishima, “La Fleur à la Bouche” de Luigi Pirandello  “Comédie” de Samuel Beckett, (Belgrad, 2007), “Voilà la Tête, Voilà le Tronc, Voilà les Ailes” (Lille, Strasbourg, 2009).
En parallèle, elle prend des cours de danse contemporaine à l’atelier de danse de Zeynep Tanbay.
En 2010, elle quitte la Turquie pour Paris, dans le but de poursuivre un master de théâtre à l’université de la Sorbonne Nouvelle. En France, elle continue la danse contemporaine avec Lyse Seguin et Peter Goss.
Elle participe également, en tant qu’actrice, à des films court métrage, aussi bien en Turquie qu’en France, comme “Ahnectha: Voiceless room” de Can Eren (Istanbul, 2009), “Orientation” de Volkan Ergen (Istanbul, 2009), ”Nostalghia” d’Elena Tyushova (Paris, 2011) , “Yuva »  d’Onur Yiğit (« Le Nid” Istanbul, 2013).

Elle traduit des pièces du français au turc: “À l’échelle humaine” écrite par Alejandro Tantanian, Rafael Spregelburd, Javier Daulte, “Donnant Donnant” écrite par Enzo Cormann et “La Salle de Bain” écrite par Astrid Veillon.
Une fois son diplôme en master de théâtre obtenu à la Sorbonne, elle revient à Istanbul en 2012. Elle devient l’assistante du metteur en scène de la pièce “Mashenka” adaptée par le roman de Nabokov (Festival de Théâtre de la Fondaiton d’Art et de Culture Istanbul, 2014).
Actuellement elle est l’assistante mise en scène de la pièce “Hak » (le Droit) dirigée par Ayşenil Şamlıoğlu au Festival d’An Der Ruhr. En même temps, elle donne des cours de théâtre au lycée Pierre Loti à Istanbul.
Elle a aussi une passion pour les sports équestre étant médaillé de concours hippiques.

En avril 2015, elle se joint au Workshop intitulé  »Souls Voices and Minds Unbounded » sous la direction de Jonathan Chadwick.

 

 

 

 

  

portrait claireClaire Trouvé

Commence la danse à l’Ecole de Ballet Lipszyc à Biarritz, puis au centre de danse Artys à Annecy.
A l’âge de 12 ans, elle intègre l’école de l’Opéra de Paris où elle a l’occasion de danser sur différentes
scènes internationales des ballets dont : « Yondering » de John Neumeier, « Thèmes et Variations » de
Violette Verdy ou encore les « Sept danses grecques » de Maurice Béjart.
Diplômée en 2011 et désireuse d’élargir ses horizons artistiques, elle s’oriente alors vers le théâtre à l’école
professionnelle d’Art Dramatique des Cours Florent à Paris, tout en poursuivant parallèlement sa recherche
d’un autre regard sur la danse.
C’est tout naturellement qu’elle se porte vers la danse contemporaine et enrichit son vocabulaire
chorégraphique à travers de nombreux workshops accompagnés par divers danseurs et compagnies
internationales, telles Hofesh Shechter, la Batcheva Dance Company ou le Nederlands Dans Theater, entre
autres.
Elle est engagée au CCN – Ballet de Lorraine pour la saison 13/14 où elle prend part au travail de
chorégraphes comme William Forsythe, Trisha Brown, Martha Graham, Joane Leighton.
En 2014, elle co-fonde la Cie Mirab’ dans une volonté de développer des projets artistiques
pluridisciplinaires (« J’arrive », 2015; « Je suis le reflet », court métrage de Aaron Stewart, Festival Nikon
2016), ainsi que de créer des ateliers dansés avec des personnes en situation de handicap.
En 2015, elle participe aux productions lyriques du Grand Théâtre de Genève (« Medea », « Midsummer
Night’s Dream », « Die Zauberflöte »).
Parallèlement à son parcours artistique, elle anime régulièrement des cours de danse et/ou de théâtre
(Ecole des Gens, Guillaume Lavie ; Centre Artys, Bénédicte Windsor) et elle est actuellement en formation
professionnelle à l’Ecole Française de Sophrologie de Montpellier.
elle intègre récemment la compagnie Kontamine
En septembre 2016 elle est engagé par le Grand théâtre le Liceu de Barcelone pour la production de Macbeth.