La Blonde et L’Arabe

La Blonde et L’Arabe

Cette dernière création rejoint les problématiques des catégorisations culturelles, sociales et religieuses. Lorsque deux personnes que tout oppose se rencontrent et s’aiment, nous ne pouvons empêcher le désir d’exister et de les lier. Emmanuelle Jay et Mohammed Kouadri-Sameut, les chorégraphes, se sont inspirés d’une œuvre cinématographique « Would you have sex with an arab ? » de Yolande Zauberman. Le documentaire, dévoilant la vie nocturne de la jeunesse de Tel-Aviv à Jérusalem, des Juifs, des Arabes, tous citoyens d’un même pays : Israël. Aucun mur ne les sépare. Le film a d’autant plus fait écho à la propre vie des chorégraphes, lorsqu’ils sont eux-mêmes confrontés aux préjugés et au racisme, parfois même à la violence verbale.

On retrouve dans La Blonde et L’Arabe une œuvre personnelle, intime et à la fois sociétale.

 

Contributeurs du projet

Elodie Ducasse / Elodie Grech / Nuryia Nagimova / Christine Erbé / Jacqueline Savonet / Isabelle Spica / Fabienne Tserikiantz / Carole Isler / Jonathan Soucasse / Lucette Canetto / Juliette Alvernhe / Sophie Gonzales / Angèle Cartier / Pierre Savonet / Masao Terada / Benjamin Martinez / Marie Anezin / Marion Gillet